Digital news : Jumia à la NYSE, Google + remplacé par Currents

By Lamine Published on 25 avr. 2019

news - jumia

Bonjour à tous.

Pour cette semaine nous vous partageons 2 news qui font grand bruit dans le monde tech. La première, Jumia qui devient le premier acteur opérant en Afrique à s’inscrire à une bourse majeure. Une nouvelle qui démontre l’essor de la scène tech africaine avec des startups qui se positionnent de plus en plus comme des licornes avec un potentiel de croissance très important.

Seconde news, Alphabet procède au remplacement de Google+ par la plateforme Currents.

Jumia fait une entrée fracassante à la New York Stock Exchange

La plus grande plateforme panafricaine d’e-commerce, est désormais cotée sur la plus grande place boursière mondiale, le New York Stock Exchange (NYSE). Une introduction qui fait de Jumia le premier acteur opérant en Afrique à s’inscrire à une bourse majeure.

Jumia-group-logo

La scène technologique est en plein essor en Afrique et Jumia en est une des success stories. Le groupe est actuellement actif dans 14 pays africains avec plus de 81 000 vendeurs actifs effectuant des transactions en ligne avec des millions de consommateurs.


Le géant africain du commerce électronique a mis en vente 13,5 millions d’actions à 14,50 $ chacune. Le titre se négociera sous le symbole «JMIA» à la Bourse de New York.
Selon Jeune Afrique, Jumia aurait levé près de 200 millions de dollars dès sa première journée au sein du NYSE.

Téléchargez le ebook  pour mieux comprende la révolution digitale

Google + laisse la place à Currents

La dernière édition du Google Cloud qui s’est tenue du 9 -11 Avril 2019, a été l’occasion pour de l’annonce de la nouvelle application lancée par Google : Currents. Cette plateforme vient en remplacement de Google + au niveau de la suite Google.

Currents remplace G+

Currents «permet aux personnes au sein d’une organisation, d'avoir des discussions et des interactions significatives, tout en mettant tout le monde au même niveau d’information et en offrant aux dirigeants la possibilité de se connecter avec leurs employés».

La société explique ce choix par le fait que dans les grandes organisations, les employés ont du mal à se connecter les uns aux autres. De même, les dirigeants sont souvent dans l’incapacité d'obtenir des commentaires et de rechercher l'alignement. Les messages des plus hauts dirigeants d’une entreprise peuvent avoir la priorité dans le flux Currents pour s’assurer que les employés puissent le voir.

Tags Marketing L'Afrique digitale Infos sur le digital

Ebook image
Cliquez ici pour découvrir nos supers conseils pour votre site web !

Inscrivez-vous à la newsletter