17 Mythes SEO que vous devez laisser derrière vous en 2015

By Mohamed Published on 22 juin 2015

 

Mythes SEO
 

Des changements remarquables se sont produits au cours de ces 10 dernières années, notamment dans la manière dont les internautes effectuent leurs recherches et interagissent avec les résultats de celles-ci. Ces changements concernent également cette façon dont les moteurs de recherche analysent, indexent et classent les pages, et comment les marketers influencent ces derniers en vue de générer du trafic. Il suffit pour s’en convaincre de voir la manière dont Google Panda, Google Penguin

et les mises à jour Hummingbird ont secoué le monde du SEO. Il serait facile pour un novice de se perdre au milieu de tout cela. Mais n’ayez crainte ; vous n’êtes pas totalement largués. Ce présent guide va souligner tous les mythes les plus répandus et les hypothèses les plus farfelues sur la façon dont fonctionne le SEO et les démystifier pour votre référencement en 2015.

Mythe 1 : La mise en place de Google Authorship peut augmenter ma visibilité et mon taux de clics.

Cela aurait pu être vrai si, en juin 2014, Google n’avait pas retiré Authorship Photos de ses résultats de recherches.

Source : http://blog.hubspot.com/marketing/google-removes-authorship-photos-circle-counts

Et pour aller encore plus loin, en août 2014, Google a complètement démantelé le programme. Résultat : plus d’Authorship ni de photos. Source : http://blog.hubspot.com/marketing/google-kills-authorship Alors, un conseil : oubliez Google Authorship pour votre visibilité et votre taux de clics, car ce dernier n’existe plus.

Cliquez ici pour découvrir nos supers conseils pour votre site web !

Mythe 2 : Je dois soumettre mon site à Google

Cette idée est absolument absurde. C’est le seul mot pour la qualifier. Pourquoi soumettre son site à Google lorsqu’on peut directement lui soumettre son URL ? Par ailleurs, les crawlers trouveront votre site et l’indexeront en temps voulu. Alors, ne vous donnez pas cette peine inutile pour apparaître dans les résultats de recherche.

Mythe 3 : Plus de liens vaut mieux que plus de contenus

La question est souvent posée : où dois-je investir ? Dans le renforcement des liens ou la génération de contenus ? La réponse à cette question coule de source. Les liens sont certes une partie importante de l’autorité de votre site, mais si vous avez un budget web et devez investir quelque part, engagez quelqu’un pour écrire pour vous. Car, lorsque vous investissez dans le contenu, celui-ci peut être utilisé pour vos pages web, votre blog et en plus attirer à vous des prospects, des clients ou des liens entrant. Préférez la qualité à la quantité, vous vous en porterez beaucoup mieux.

Mythe 4 : Avoir un site sécurisé (HTTPS crypté) augmentera ma visibilité

En août 2014, Google a annoncé qu’il avait commencé à utiliser les HTTPS comme signal dans leurs algorithmes de classement, ce qui veut dire que si votre site est toujours en http, votre classement dans les SERPS pourrait en pâtir.

Cependant, HTTPS reste un signal encore très faible, ne représentant que moins de 1% des requêtes mondiales ; donc, inutile de paniquer si vous n’êtes pas encore passé au HTTPS, il y a des facteurs plus important sur lesquels Google est plus regardant, des facteurs comme un contenu de haute qualité par exemple.

Mythe 5 : Le SEO est tout sur le classement

Les classements ne garantissent pas le succès. Vous pouvez avoir le meilleur classement qui soit pour un mandat, obtenir des tonnes de trafic et ne malheureusement pas faire un seul sou avec tout cela. Est-ce pertinent ? Vous conviendrez que non ! Alors, au lieu d’être obsédés par le classement, créez plutôt un contenu utile pour vos lecteurs, ce qui est beaucoup plus rentable pour vous.

Mythe 6 : Les <meta> description ont un impact énorme sur les classements de recherche

Google a annoncé en 2009 que les <meta> description n’ont aucun effet sur le classement des recherches. Cependant, l’on ne peut pas dire qu’ils n’ont pas d’importance pour le référencement. Bien au contraire ! Avoir une <meta> description convaincante et pertinente peut faire la différence entre un internaute qui clique sur votre lien et un autre qui clique ailleurs.

Mythe 7 : SEO is something I can hand off to IT

Bien que vous puissiez avoir besoin d’informaticiens pour vous aider au cours de l’optimisation de votre site web, leur donner les fonctions de SEO est loin d’être ce que nous qualifierons d’idéal. Il ne faut pas s’attendre, en le faisant, que les meilleures pratiques soient respectées. Pour réussir efficacement une stratégie de référencement, il faut tout d’abord créer du contenu remarquable, et ensuite travailler avec des informaticiens sur le plan technique.

Mythe 8 : L’optimisation des mots clés est la clef du SEO

A moins que les moteurs de recherches soient en mesure d’entrer dans nos cerveaux et lire nos pensées, nous aurons toujours besoin d’utiliser la langue écrite pour faire des requêtes de recherche. Nous devons donc utiliser les mots-clés pour communiquer. Lorsqu’un internaute saisit un mot-clé, Google essaie de comprendre l’intention derrière ce mot et fait correspondre à ce mot un contenu pertinent de haute qualité.

Mythe 9 : Les mots-clés doivent avoir une correspondance exacte

Les mots-clés n’ont pas besoin d’être répétés tout au long du contenu. Dans un titre par exemple, vous devez utiliser le mot-clé de sorte à ce qu’il ait plus de sens pour vos lecteurs. L’objectif est d’écrire un titre stellaire qui explique clairement votre contenu. Il faut noter que cela s’applique également sur tout le contenu de la page : votre objectif doit être d’informer le lecteur, et non les moteurs de recherche.

Mythe 10 : Le <h1> est l’élément le plus important de la page

N’oubliez pas que vous optimisez votre page pour les internautes, ce qui veut dire que vous devez structurer ladite page avec un titre clair et concis. Le plus important est de mettre pour chaque page un seul <h1>.

Mythe 11 : Ma page d’accueil a besoin de beaucoup de contenu

Votre page d’accueil est le <h1> de votre site web. C’est votre chance de faire une première bonne impression et faire comprendre ce que vous êtes. Le contenu de votre page d’accueil doit être suffisamment long pour préciser qui vous êtes, ce que vous faites, où vous vous trouvez, votre proposition de valeur et ce que les internautes doivent faire ensuite.

Mythe 12 : Plus j’ai de pages, mieux c’est

Ceci n’est tout simplement pas vrai. Avant tout, sachez que tout ce que vous publiez n’est pas indexé. Ensuite, vos pages sont parfois indexées mais ne demeurent pas dans l’index. Et enfin, le seul fait que vos pages soient indexées ne veut pas pour autant dire qu’elles vont générer du trafic qualifié et des prospects. Malheureusement, ceux qui s’efforcent d’avoir beaucoup de pages sur leur site ont également tendance à négliger la qualité du contenu de celui-ci. L’objectif devrait être de publier un contenu pertinent, pas de générer plus de pages inutiles.

Mythe 13 : Le local SEO n’a plus d’importance

Alors, ce mythe-ci ne pouvait pas être plus loin de la vérité. Si vous êtes une entreprise locale, l’optimisation pour la recherche locale ne sera pas seulement pour vous aider à obtenir des clients, mais surtout pour vous permettre de trouver des personnes se trouvant à proximité, donc plus susceptibles d’acheter vos produits. Songez que Google continuera à prendre des mesures pour que le contenu local soit à la surface des résultats de recherches.

Mythe 14 : Mes autres domaines et microsites que je link ou redirige vers mon site vont aider mon SEO

Les moteurs de recherches sont assez intelligents pour savoir si la personne qui déclare un domaine est la même derrière le domaine principal. Si en lisant ceci vous vous dites : « eh bien, je vais juste changer mes renseignements d’inscription », cela veut dire que vous pensez comme un spammeur. Ne soyez pas cette personne. Pourquoi ne pas juste ajouter du contenu à votre domaine principal ou construire un outil en complément à votre site web ? Ne pensez pas pouvoir battre les robots des moteurs de recherches. C’est un combat perdu d’avance.

Mythe 15 : Google ne saura jamais si j’ai des mauvais liens qui pointent vers mon site

Oh que oui, il le saura. N’oubliez pas que vous pouvez être pénalisé si vous échanger trop de liens, car cela peut être perçu comme une tentative de manipulation. N’essayez pas de tromper Google, en particulier Panda, Penguin et Hummingbird.

Mythe 16 : SEO is not usability issue

Le SEO est nécessaire, cela est un fait. C’est beaucoup plus qu’une optimisation pour les moteurs de recherche. Vous devez optimiser votre site pour les internautes avant tout, de sorte à ce qu’ils cliquent sur votre annonce, et, une fois sur votre site web, qu’ils y restent. Assurez-vous que votre publication est pertinente et personnalisée, que votre site est intuitif et facile à parcourir (en d’autres termes, accessibles par les robots et utilisateurs). Enfin, fournissez des Call-To-Action clairs, et vous pourrez convertir vos visiteurs en contacts et, éventuellement, en clients.

Mythe 17 : Le SEO et le Inboud marketing ne se mélangent pas

Bien au contraire, ils sont inexorablement liés. Le Inbound marketing englobe les meilleures pratiques et un large éventail de tactiques, y compris la création de contenu, la conversion, l’optimisation, et s’appuie sur des canaux sociaux parmi d’autres facettes. Le SEO en comparaison est une tactique marketing qui met l’accent spécifiquement sur l’amélioration de la visibilité de l’entreprise. De toute évidence, le SEO peut énormément vous aider dans votre Inbound marketing. Lorsque nous pensons aux quatre étapes du Inbound marketing : Attirer, Convertir, « Close » et « Delight », le SEO se révèle particulièrement pertinent en ce qui concerne la première étape : attirer les « bonnes personnes » vers votre site web.

A présent que vous connaissez les mythes SEO, vous devez être en mesure de savoir ce qui rend vos efforts inutiles. Comprendre ces mythes vous rendra plus efficaces dans votre stratégie de référencement.

Tags SEO Génération de lead & clients Attract

Ebook image
Cliquez ici pour découvrir nos supers conseils pour votre site web !

Inscrivez-vous à la newsletter