6 erreurs à éviter pour augmenter le taux de conversion

By Lamine Published on 12 oct. 2015
stratégie de conversion

Le taux de conversion, vous en avez sûrement déjà entendu parler. Même que vous en faites  votre cheval de bataille. Car oui, aujourd’hui tous les business ayant un site Internet ont compris quel  formidable vecteur d’attraction il pouvait être. Mais quand vous avez attiré le visiteur vers votre site, la suite logique ne serait elle pas de le voir passer du statut de simple visiteur à celui de prospect ? Cela serait déjà une première bataille de gagnée. La conversion, voilà un objectif pour tout marketeur qui sait qu’il s’agit d’un levier important qui vous permet de maximiser votre Retour sur Investissement (ROI).

Et vous, comment analyseriez vous votre taux de conversion en toute honnêteté ? Est il satisfaisant ? Pensez-vous avoir un ROI en adéquation avec vos espérances? Pour de nombreuses entreprises, la réponse serait non. Pourtant vous avez suivi avec attention toutes les étapes du processus de conversion, mais nous savons tous qu’il est difficile d’atteindre la perfection. Il est cependant possible de s’en approcher et pour cela, il faut être dans une logique d’amélioration continue. Voici donc une compilation des six (6) erreurs les plus fréquentes dans une stratégie de conversion.

1 - Un Call-To-Action non convaincant

Il s’agit de l’élément central de votre processus de conversion. Par conséquent, si votre stratégie a du mal à offrir les résultats escomptés, le premier point vers lequel vous devez orienter votre réflexion c’est bien votre Call-to-action. Quelle que soit la qualité de votre contenu, aussi attractif que soit votre titre, si votre Call-to-Action n’interpelle pas, le résultat ne sera jamais égale à vos attentes.

Qu’est ce donc un CTA non convaincant ? Si votre CTA n’est pas visible dès l’arrivée du visiteur sur votre page dites-vous que vous avez déjà là une première explication sur votre échec. Utilisez-vous un verbe d’action ? Le rôle de votre bouton Call-To-Action est d’inciter votre visiteur à effectuer une action. Vérifiez donc le verbe que vous avez utilisé, mais n’oubliez pas il ne s’agit pas forcer le visiteur, mais plutôt de l’inciter, l’orienter, chose que beaucoup d‘entreprises ne comprennent pas. Votre but est de guider le visiteur vers votre CTA, mais ce dernier doit se sentir libre d’aller vers ce bouton. Alors restez subtil.

2 - Un design peu attirant

Si on revient un peu sur le premier point évoqué, vous vous souvenez que l’on a parlé de la visibilité de votre bouton CTA. Ce point est d’une extrême importance dans l’optique de convaincre votre visiteur de faire l’action que vous désirez. Imaginez-vous une commerciale mal habillée, mal maquillée qui viendrait dans votre bureau vous proposer des produits. Seriez vous enclin à lui accorder de votre temps ? Serait elle crédible selon vous? La réponse est non je suppose. Il en est de même pour votre CTA. Il doit être séduisant et se démarquer.

Beaucoup de CTA ne sont pas visibles, certains ont même un code couleur identique à la page dans laquelle ils sont intégrés. Comment voulez-vous être efficace dans de telles circonstances ? Pour informations, lors d’un test mené par Hubspot, deux (2) CTA ont été mis en concurrence afin de voir celui qui était le plus performant. Pour cela il ont proposé le même bouton avec la même offre en changeant juste la couleur (rouge et vert). Résultat, le bouton rouge a eu un taux de conversion supérieur de 21%. Que peut on en conclure ? Cela nous aide à comprendre que les couleurs ont un impact sur l’attractivité de votre CTA et qu’il s’agit là d’un élément à ne pas négliger. D’ailleurs, il y a un article sur le blog alesiacom intitulé l’incroyable pouvoir des couleurs qui vous explique clairement l’importance des couleurs dans la conversion digitale.

3 - Une offre commerciale qui prête à confusion

Votre proposition commerciale est elle claire ? Quand il se rend sur votre page, le visiteur sait il exactement de quoi il ressort ? L’erreur commise par la plupart des entreprises est de vouloir donner un aperçu de tous les services qu’ils proposent au lieu de se focaliser sur le problème du consommateur et de lui proposer le service en adéquation avec celui-ci. Votre selling proposition doit donc être unique, c’est à dire aisé à comprendre. Dès l’arrivée du visiteur sur votre landing page, ce dernier ne doit pas être embrouillé par de nombreuses offres. Cela ne vous sert pas. Votre proposition commerciale doit répondre exactement au besoin pour lequel votre visiteur est venu vers votre site, en somme être spécifique au besoin du visiteur.

Cliquez ici pour découvrir nos supers conseils pour votre site web !

4 - Site non optimisé pour le mobile

Votre site est-il mobile-friendly ? On ne le répétera jamais assez, il est capital que votre site propose la même expérience au visiteur, quel que soit le support utilisé par celui-ci. Toutes les récentes études montrent que la plupart des contenus sont d’abord ouvert via des supports comme les smartphones ou les tablettes. Jusqu’à présent de nombreuses pages web ne sont pas encore optimisées pour répondre à ce besoin. N’avez-vous pas déjà visité de site et que les liens soient si petits que vous n’arriviez à voir de quoi il s’agissait qu’en activant le zoom de votre appareil ? Ou encore le scroll (outil pour naviguer entre le haut et le bas de la page) qui ne marche pas. Autant d’éléments qui rendent votre page moins attractive et n’incite en aucun cas le visiteur à y rester encore à retenter l’expérience.

5 - Manque de crédibilité

Si le visiteur arrive sur votre landing page et qu’il ne sente pas que d’autres avant lui ont déjà testé votre offre, il y a de fortes chances que ce dernier ne suive pas. L’effet de masse vous connaissez ? L’être humain aime suivre la tendance, c’est psychologiquement prouvé. Si votre landing page ne met pas en avant les bénéfices que d’autres ont tiré de l’utilisation de votre produit, cela ne favorisera pas sa crédibilité. Comprenez que votre seule parole est parfois insuffisante pour convaincre le visiteur que votre offre est ce qu’il y a de mieux pour lui. Si vous en avez l’opportunité, postez sur cette page des testimoniaux, des vidéos, ou simplement des références sous format vidéo ou textuel. Autant de choses qui participent au renforcement de votre crédibilité auprès des visiteurs et qui inconsciemment les poussent rejoindre vos rangs comme les autres. Il s’agit donc d’un point primordial auquel vous devez prêter la plus grande attention.

6 - Vos formulaires ne sont pas adaptés

Certains formulaires ressemblent plus à des enquêtes policières qu’à de simples demandes d’informations sur le visiteur. Votre formulaire ne doit pas indisposer votre visiteur et dans ce sens ne doit se limiter qu’aux informations dont vous avez vraiment besoin. Il est vrai que plus vous avez des informations sur votre visiteur et mieux vous pouvez le satisfaire. Cependant, tout arrive à point à qui sait attendre. Prenez alors votre temps dans cette  première phase de prise de contact et ne n’oubliez pas qu’un formulaire trop long ne sera pas aisé à lire pour ceux qui utilisent les mobiles. Trouvez donc le bon compromis entre formulaire court et maximisation des informations à demander. 

Maintenant que vous avez un listing des erreurs les plus fréquentes dans le monde de la conversion digitale, à vous d’analyser et d’adapter ce mémo afin d’en tirer le meilleur pour votre organisation.

Tags Génération de lead & clients

Ebook image
Cliquez ici pour découvrir nos supers conseils pour votre site web !

Inscrivez-vous à la newsletter